Adoucisseur d’eau : Guides, comparatifs et avis en 2022

Gamme des adoucisseurs 2

Bienvenue sur adoucir-leau.fr ! Que vous soyez un particulier ou un professionnel à la recherche d’informations concernant le bon adoucisseur d’eau pour votre logement, vous êtes au bon endroit.

Si vous êtes ici, c’est probablement car votre eau est trop dure, calcaire ou contient des impuretés ; et vous souhaitez trouver une solution qui vous convient.

Faire son choix parmi les solutions d’adoucissement relève parfois du casse-tête tant les types, les marques et les modèles sont nombreux.

C’est pourquoi, notre équipe a travaillé à analyser la multitude de solutions disponibles pour que vous y voyiez enfin plus clair !

Nous espérons que les guides et comparatifs que nous vous avons rédigés vous accompagneront dans votre choix.

Bonne navigation !

SOMMAIRE afficher

 

GUIDE PRATIQUE

Puisqu’il peut être difficile de savoir par où commencer, nous allons donc reprendre ici les points clefs pour une bonne compréhension, c’est parti !

 

Pourquoi avoir besoin d’un adoucisseur d’eau ?

 

Un adoucisseur d’eau est un appareil visant à réduire la dureté de l’eau en diminuant la concentration de certains minéraux dans l’eau, afin de combattre le calcaire et le tartre.

Bon nombre de gens préfèrent ne pas boire de l’eau dure, ou souhaitent avoir la main sur la teneur en minéraux de leur eau. C’est là que l’adoucisseur devient intéressant.

Lorsqu’on parle d’un adoucisseur d’eau, on parle très souvent de l’adoucisseur d’eau à sel (également appelé à résine). Il en existe également bien d’autres catégories que nous allons passer en revue sur cette page.

 

Qu’est-ce que l’eau dure ?

adoucisseur d'eau, robinet entartréUne eau dure est une eau calcaire. Le terme « dureté » est employé en rapport à sa concentration en calcium et magnésium. Plus cette concentration est élevé, plus l’eau est dure.

En France, l’eau est dure au robinet dans une majorité de régions. Selon un bilan qualité du ministère de la santé, 73,5% de l’eau du robinet dans l’hexagone est moyennement à très dure! Par conséquent de plus en plus de foyers s’équipent d’un adoucisseur pour contrer ses effets indésirables.

Même si une eau modérément dure n’est pas dangereuse pour la boisson, le tartre amène d’autres problématiques.

Par exemple l’eau dure peut être agressive sur la peau. Environ 2 500 000 personnes sont touchées par l’eczéma en France. L’eau dure est un des facteurs favorisant les poussées inflammatoires.

L’UAE précise que la durée de vie des appareils électroménagers peut être divisée par deux à cause de l’accumulation de tartre. En outre, de 20 à 60% d’économie sur les factures d’énergie pourraient être facilement réalisés.

 

❌ Les problèmes d’une eau trop dure

Parmi les problèmes rencontrés, en voici une liste non exhaustive:

  • Traces sur les surfaces
  • Peau plus sèche, cheveux cassants
  • Linge plus rêche
  • Canalisations bouchées
  • Détergents moins efficaces
  • Surconsommation énergétique de votre électroménager
  • Usure prématurée de votre électroménager

Une eau dure peut donc vite devenir un calvaire dans votre habitation.

 

✅ 3 Bonnes raisons de s’équiper d’un adoucisseur d’eau

En enlevant jusqu’à 99,7% des minéraux responsables des problèmes listés au-dessus vous allez pouvoir :

Eau pure adoucisseur d'eau

  1. Protéger votre installation et réaliser des économies

Les foyers équipés réalisent de 20 à 60% d’économie sur leur facture d’énergie grâce à une eau douce. La durée de vie de votre électroménager est considérablement prolongée et va jusqu’à doubler (particulièrement efficace sur votre chauffe-eau).

  1. Agir pour le développement durable

En s’équipant d’un adoucisseur, vous n’augmentez pas votre besoin en énergie. Vous changez donc moins souvent d’ électroménager et rejetez moins de détergents dans les eaux usées tout en réduisant votre consommation.

  1. Améliorer votre confort

Peau plus douce, cheveux plus soyeux, linge plus souple, et nettoyage plus efficace grâce à une dureté maîtrisée !

 

Comment fonctionne un adoucisseur d’eau ?

 

L’adoucisseur d’eau à sel fonctionne très simplement en capturant les minéraux responsables du calcaire dans l’eau. Il n’a que deux tâches : adoucir l’eau et se régénérer. Voyons cela un peu plus en détail.

 

Adoucissement de l’eau

L’adoucisseur d’eau comporte au minimum deux unités : un bac rempli de résine poreuse, et un bac de saumure (solution de sodium, de sel). C’est le premier réservoir qui assure la partie traitement grâce à un échange d’ions. Voici comment cela fonctionne physiquement.

L’eau dure provenant du réseau arrive dans votre foyer. Elle pénètre dans l’adoucisseur par le bac à résine. La particularité de cette dernière est d’être recouverte de molécules qui attirent et se lient aux ions positifs dissous dans l’eau entrante. Les ions de calcium et magnésium se collent à celle-ci. Ceci a pour conséquence de libérer des ions sodium dans l’eau pour maintenir l’équilibre de charge électrique dans le réservoir.

Cela peut vous paraître un peu flou. Alors pour simplifier, retenez simplement que cette matière agit comme un véritable piège à calcaire en libérant du sodium dans l’eau. Cette dernière est ainsi adoucie !

Au bout d’un moment, cette dernière est saturée, et n’a plus de sodium disponible pour ces échanges, c’est là que l’appareil se régénère.

 

Régénération de l’adoucisseur d’eau

Régulièrement, le ou les réservoirs de résine doivent être régénérés pour deux raisons : évacuer le calcaire précédemment piégé, et se recharger en sodium. C’est là qu’intervient notre réservoir de sel.

Pour comprendre en détail, on peut voir ce processus en 4 cycles :Sel adoucisseur

 

  • Détassage des résines : Afin de décolmater le tartre qui s’y trouve, l’eau saumurée est injectée dans le réservoir. Le sodium reprend sa place dans la résine et chasse le calcaire collé.
  • Saumurage : Les ions calcium et magnésium ainsi décollés sont drainés dans le tout à l’égout. La résine se recharge en sodium
  • Rinçage : Il reste parfois un surplus de sodium dans la résine, le rinçage permet de l’évacuer et de remettre en place la résine.
  • Remplissage : Le réservoir de sel se remplit d’eau, ce qui permet la préparation de la prochaine régénération.

Grâce à ces étapes, l’appareil est de nouveau prêt à adoucir l’eau.

La phase totale dure de 1 à plusieurs heures, pendant lesquelles le bac est inutilisable en se régénérant. Pendant l’opération, soit votre adoucisseur dispose d’un second réservoir pour continuer le traitement, soit l’eau passe momentanément par la vanne bypass pour arriver dans votre habitation.

La fréquence des régénérations varie en fonction du type d’adoucisseur d’eau. Nous développons ce sujet juste après.

NB : Concernant les résines, il en existe également qui libèrent du potassium au lieu du sodium.

 

Les types d’adoucisseurs d’eau sur le marché

 

L’adoucisseur d’eau manuel

C’est un appareil qui a souvent pour avantage d’être compact puisque l’adoucissement ne se fait que pour une quantité donnée. Son atout est de pouvoir ajuster ponctuellement la concentration de calcaire au niveau d’un appareil ménager en particulier, sans être encombrant. Dans la restauration, il trouve souvent sa place pour des usages intensifs et précis.

De nos jours, il demeure peu répandu au sein des habitations, car ces modèles ne sont pas des plus pratiques. Il faut en effet surveiller de près la dureté de l’eau et les périodes où il se régénère.

 

L’adoucisseur d’eau automatique et semi-automatique

 

Vanne fleck gros planLa plupart des adoucisseurs d’eau sont maintenant équipés d’automatismes divers permettant moins de surveillance et d’intervention manuelle sur les différents paramètres. Et ce n’est pas du luxe, car le temps consacré à la surveillance de votre appareil peut sinon s’avérer conséquent !

Dans le cas de l’adoucisseur d’eau semi-automatique, toutes les fonctions sont automatiques, exceptée la régénération, qui doit être lancée manuellement. Cela présent donc des avantages, mais il faut garder un œil sur la saturation de la résine.

L’adoucisseur d’eau automatique est celui qui est le plus vendu sur le marché. Il se régénère de manière programmée, et la machine s’occupe elle-même de régler la dureté de l’eau. Il existe à ce sujet trois grands types de modèles à qui se régénèrent automatiquement.

 

            Modèle Chronométrique (minuterie)

Ce genre de modèle se régénère à l’aide d’un programme sur horloge électromécanique. Bien que l’on puisse sélectionner les jours de la semaine ou le nombre de jours entre régénérations, cela n’est pas toujours adapté à des consommations variables par jour ou par semaine dans une habitation.

 

            Modèle volumétrique

Le mode volumétrique permet à l’adoucisseur d’eau de se régénérer en fonction de la quantité d’eau. Un compteur d’eau calcule et enregistre le volume d’eau passé à travers la résine et déclenche la régénération automatiquement.

C’est un appareil parfaitement adapté à votre besoin en eau puisque si vous en consommez mois, il se régénère moins et vice versa. Le Fleck 5600 SXT ou le water2buy W2B800 par exemple fonctionnent avec ce système.

 

            Modèle combiné

Le mode combiné permet de régénérer de manière anticipée à une heure voulue. L’électronique permet de calculer statistiquement la consommation du jour suivant et de régénérer en amont dans un créneau prévu via l’horloge.

 

Capteur de dureté

Les adoucisseurs d’eau avec capteur de dureté sont de la nouvelle génération. Ce capteur est intéressant car il mesure la dureté de l’eau en amont et contrôle celle en aval. Sa spécificité est de déclencher une régénération contrôlée à chaque passage d’eau dans le bac.

Même si son prix est souvent plus élevé à l’achat, il est très économique à l’usage. Le besoin en eau est moins importante, et moins de sel a besoin d’être utilisé. Cela le rend également plus écologique.

 

L’adoucisseur d’eau à double réservoir

Le double réservoir permet de pouvoir profiter d’une eau adoucie pendant les phases où il se régénère. En effet, lorsqu’un bac de résine se régénère, l’autre fonctionne normalement, ce qui évite les périodes d’interruption dans le traitement.

Cette variante satisfera les familles nombreuses ! Attention, il faudra bien prévoir de l’espace disponible pour loger l’appareil.

 

L’adoucisseur d’eau périphérique

L’adoucisseur d’eau périphérique est destiné aux professionnels de la construction ou de l’industrie. Il est conçu pour traiter des quantités beaucoup plus importantes d’eau. L’utilisation de ce dernier répond à un besoin de sécurité matérielle pour les réseaux de distribution et d’évacuation d’eau. Son installation s’effectue nécessairement par un professionnel.

 

L’adoucisseur d’eau sans électricité

Dernières nées de l’innovation dans le domaine, les versions sans électricité offrent des capacités identiques, voire meilleures car plus économes. C’est à l’aide d’un processus hydraulique que le tartre est éliminé. L’entreprise française AQUA 2000 propose des séries intéressantes pour ce genre de fonctions. Vous pouvez trouver les informations à leur sujet sur ce site.

 

 

Comment choisir le meilleur adoucisseur d’eau ?

 

Nous venons de voir ensemble les notions principales et la palette de solutions qui s’offre à vous. Ici nous allons donc vous aider à identifier vos besoins pour que vous choisissiez au mieux le modèle qui vous correspond. C’est parti !

 

💧 Quelle capacité choisir ?

Les données principales dont vous avez besoin pour choisir votre adoucisseur sont votre consommation et la dureté de votre eau. C’est la combinaison de ces deux paramètres qui vont permettre de déterminer la capacité de résine de votre appareil.

 

            > Calcul de la dureté

La dureté de l’eau, également appelé titre hydrométrique (TH), est exprimée en degrés français [°f]. La manière la plus simple pour connaître la dureté de votre eau est de procéder comme suit :

 

  • Consulter les données officielles sur le site du Ministère de la santé
  • Sélectionner votre commune
  • Noter la valeur de « conductivité à 25°C »

Vous pouvez ensuite utiliser le tableau ci-dessous :

 

Si vous souhaitez obtenir une valeur plus précise concernant votre zone géographique, il faudra vous munir d’un testeur et effectuer vous-même le test.

 

           > Calcul de la capacité

Quand on parle de capacité d’un adoucisseur, on pense à son volume de résine car c’est ce paramètre que l’on choisit lors de l’achat. Or, pour connaître cette valeur, nous allons devoir effectuer un petit calcul.

Il est considéré qu’entre deux régénérations, le délai est idéalement de 10 jours. Par ailleurs, il faut savoir qu’1L de résine permet de traiter environ 5 °f.m3 (pas de panique concernant cette unité étrange, nous y venons juste après !).

Le calcul à effectuer en 3 étapes est le suivant :

 

  1. Calcul du besoin en eau de l’habitation sur 10 j [en m3]
  2. Capacité totale adoucisseur [en °f.m3] = (Consommation sur 10 j) x (TH eau)
  3. Capacité de résine [Litres] = (Capacité totale adoucisseur) / 5

 

           👉 Cas pratique : quel adoucisseur d’eau pour 4 personnes ?

Bon, cela peut paraître compliqué exprimé ainsi, mais restez avec nous !

Prenons un exemple concret : Quel adoucisseur d’eau pour 4 personnes ?

Considérons leur besoin annuel en eau de 100 m3, avec une dureté mesurée de 35°f.

 

  1. Consommation d’eau sur 10 j : 100 m3 / 365 j = 0,28 m3/j soit 2,8 m3 en 10 jours
  2. Capacité totale adoucisseur = 2,8 m3 x 35°f = 98 °f.m3
  3. Capacité de résine = 98 / 5 = 19,6 L

Dans cet exemple nous choisirons donc un adoucisseur de capacité 20 Litres pour une famille de 4 personnes.

Voici un petit tableau récapitulatif pour les ordres de grandeur:

 

Tableau de capacité d'un adoucisseur à sel

NB : il faudra néanmoins adapter dans le calcul votre consommation réelle et l’efficacité de votre résine pour coller au plus juste à ce tableau. Prendre un adoucisseur de capacité inférieure nécessitera de se régénérer plus fréquemment. 

 

🔧 Entretien

Pour un adoucisseur d’eau à sel, vous devrez

  • Mesurer le TH de votre eau pour vérifier que vos réglages sont toujours bons et nettoyer vos filtres environ 2 fois par an.
  • Désinfecter l’appareil à l’aide d’une solution désinfectante 1 fois par an
  • Nettoyer complètement le réservoir à sel tous les 2 à 3 ans

Avec un adoucisseur sans sel vous devrez simplement vérifier 2 à 3 fois par an qu’il fonctionne correctement (présence de calcaire dans l’eau et les résistances de votre chauffe-eau ou bouilloire etc..), et changer les filtres au besoin.

Dans tous les cas, votre appareil nécessitera un minimum d’entretien régulier.

 

📡 Technologie

Bien choisir la technologie de son adoucisseur d’eau, c’est déjà bien définir son besoin. Nous vous conseillons de bien identifier le temps que vous êtes prêts à consacrer à la surveillance de la qualité de l’eau avant de procéder à votre achat.

En résumé : si vous ne souhaitez pas prendre du temps pour surveiller la qualité de l’eau de lancer les régénérations nous vous conseillons vivement de choisir des modèles automatiques. Si toutefois le temps n’est pas un sujet, ou que le prix vous correspond mieux, nous vous orientons plutôt vers les versions semi-automatiques ou manuelles.

La notion de prix est certes importante, mais l’écart peut parfois justifier plus de sérénité, et de temps disponible.

 

📐 Place disponible

Comme vous l’avez compris, l’achat d’un adoucisseur d’eau comprend deux bacs, l’un rempli de résine et l’autre de saumure. Il faut prendre en compte la dimension totale des deux pour vérifier que cela rentre chez vous. Par ailleurs, si vous optez pour un adoucisseur à double réservoir, tenez également compte de la place supplémentaire. Par ailleurs, pour gagner en espace, vous pouvez privilégier un modèle plus haut au lieu d’un plus large.

Enfin, il existe des versions très compactes pour les besoins spécifiques, et les petites installations.

Dans tous les cas, nous vous suggérons de prendre soigneusement les dimensions de votre pièce avant de passer à l’achat !

 

💸 Prix

Une des questions qui revient souvent est : quel est le prix d’un adoucisseur d’eau ? A cela une multitude de réponses qui varie en fonction de la taille, du nombre de réservoirs et de la technologie.

Un adoucisseur représente un investissement. Mais bien entretenu, il peut se conserver jusqu’à 20 à 30 ans !

On distingue 4 types de coûts :

 

  • Prix d’achat – Compter entre 400 € et 600 € pour des modèles d’entrée de gamme et jusqu’à 1500 € en fonction des caractéristiques (et plus pour du premium)
  • Prix d’installation (si réalisé par un professionnel) – Il dépendra de la complexité et de la taille de l’appareil, en général compter entre 300 et 400 €
  • Consommables – la résine n’est changée que tous les 10 ans et coute environ 100€ pour un sac de 25 kg. Comptez 10€ de sel environ par mois pour 4 personnes.
  • Entretien (vérification, désinfection, etc..) – entre 20 et 100 € par an

NB : il est important de garder en tête que ces tarifs sont purement indicatifs, il est important de vérifier par vous-même.

 

Comment installer un adoucisseur d’eau

 

Installation soi même

pictogramme plombier

Poser un adoucisseur dans son habitation n’est pas réservé à des bricoleurs experts, cependant, cela requiert d’avoir le bon matériel et de suivre les bonnes recommandations.

  • Il faudra commencer par vous demander où installer l’adoucisseur d’eau. Il faut que l’endroit se trouve à proximité de l’arrivée d’eau principale après le compteur. Cet endroit doit également être à proximité d’une prise et d’une évacuation.
  • Vérifiez la pression (en bars) de votre alimentation en eau avant d’acheter votre adoucisseur.
  • Vous devez également être munis des bons outils au préalable

 

Installation par un professionnel

La mise en place de l’adoucisseur doit être soignée, il convient donc parfois de faire appel à un professionnel. Cela permet également d’être plus serein quant aux branchements et à la mise en service.

Vous pouvez alors contacter un plombier ou chauffagiste qui vous établira un devis, ainsi vous aurez l’assurance du respect des règles de l’art.

 

Les alternatives pour traiter le calcaire

 

Dans cette section nous vous dévoilons les autres moyens de lutter efficacement contre le calcaire dans l’eau de votre logement. Pour ces systèmes, on parle d’adoucisseurs sans sel  puisque leur technologie n’inclue pas de sel ni de résine pour le traitement. Cependant, ces modèles n’adoucissent pas l’eau à proprement parler car ils n’éliminent pas le calcaire. Comme vous pourrez le constater, les avantages d’opter pour ces solutions sont nombreux.

Chacune des catégories mentionnées ci-dessous fait l’objet d’un article complet que vous pouvez consulter sur notre site.

 

Les catégories d’anti-calcaire et leur fonctionnement

 

Le principe de fonctionnement varie d’un adoucisseur à l’autre, mais le principe reste le même : éliminer ou inhiber les minéraux responsables de l’entartrage de votre électroménager. Focus sur les différentes catégories du marché.

Catégories d'adoucisseurs d'eaucatégories d'adoucisseurs d'eau

 

Filtres anti-calcaire

Les adoucisseurs par filtration sont également appelés purificateurs d’eau sous évier. Il en existe plusieurs types dont l’efficacité et l’objectif varient en fonction de la technologie. On les trouve sous forme de cartouches que l’on place au niveau des appareils à protéger ou en tête de réseau.

Le principe de filtration a pour objectif de retenir les éléments contenus dans l’eau en ne laissant passer que les éléments souhaités.

Le filtre anti-calcaire plus connu est le filtre à polyphosphates dont l’objet est d’adoucir l’eau en empêchant l’agglomération des minéraux.

La plupart des autres filtres ne sont pas des systèmes anti-calcaires à proprement parler, mais servent à purifier l’eau des substances nocives en la filtrant.

 

Osmoseurs

L’osmoseur est la solution de filtration de l’eau par excellence.

Ce ne sont pas des adoucisseurs d’eau car ils n’ont pas pour but d’enlever les minéraux causant le tartre dans votre installation.

En revanche, les osmoseurs constituent l’option la plus efficace pour venir à bout des impuretés de votre eau du robinet.

Même s’il ne s’agit pas d’un moyen d’enlever le calcaire, nous nous devions de mentionner l’osmoseur dans cette liste tant il est répandu.

 

Adoucisseur CO2

L’adoucisseur CO2 procède par adjonction de gaz carbonique (comme dans les eaux gazeuses). Grâce à cela il ne permet pas au tartre de se déposer sur vos appareils.

C’est une nouvelle génération de produits constituant une très bonne alternative écologique aux adoucisseurs d’eau traditionnels et aux filtres.

Le prix est souvent plus élevé, mais il faut prendre en compte les coûts globaux pour comparer au mieux toutes les solutions (maintenance, consommables, etc..).

 

Anti-calcaire électronique

L’anti-calcaire électronique permet de se débarrasser des effets nocifs du tartre, et l’empêche de s’incruster.

Il ne modifie pas la structure chimique de l’eau et ne retire pas les ions calcium et magnésium dans l’eau du robinet, mais grâce à son courant électrique, il empêche la formation des cristaux de tartre.

Très peu intrusif, compact et souvent mois cher qu’un adoucisseur d’eau classique, il montre néanmoins des résultats probants pour une consommation d’eau nulle.

 

Anti-calcaire magnétique

L’anti-calcaire magnétique est un appareil composé d’un ensemble d’aimants qui sont fixés à votre canalisation principale.

Ces aimants permanents génèrent un champ magnétique et inhibent les minéraux responsables du tartre présents dans l’eau, sans les détruire.

Grâce à ce procédé, le tartrene se dépose plus sur votre peau, dans vos canalisations ou sur vos appareils.

Ecologique, sans danger pour la santé et facile à installer, il est trouvable dans une gamme de prix faibles à élevés.

 

Autres types

 

Pommeaux de douche anti calcaire

Généralement ce sont des filtres avec des sels spéciaux contenus dans un pommeau de douche, pour retirer les ions magnésium et calcium dans l’eau. Certains permettent également de retirer d’autres contaminants comme le chlore ou les métaux lourds, permettant une eau inodore et plus propre.

 

Filtres à eau robinet

Ces modèles se branchent directement et facilement sur ou sous votre robinet.

Ils ne sont pas aussi performants que les adoucisseurs à sel, mais ils sont peu onéreux et peuvent représenter une alternative intéressante en cas de besoin localisé.

 

Carafe filtrante

Pour enlever le calcaire dans l’eau de boisson, ainsi que d’autres contaminants potentiellement présents, il y a également les carafes filtrantes que nous connaissons tous.

 

Comment bien choisir son type d’anti-calcaire ?

 

Répondre à cette question c’est avant tout déterminer vos besoins :

  • Avez-vous besoin d’éliminer le calcaire dans tout votre foyer ou seulement dans une pièce ?
  • Quelle est la dureté de votre eau ?
  • Quelle est votre besoin en eau
  • Avez-vous besoin d’enlever seulement le tartre ou également d’autres contaminants présents dans l’eau ?
  • De quel budget disposez-vous ?

Nos articles sur chacune de ces catégories vous aideront à y voir plus clair.

.

 

💧 Capacité de traitement

Bien identifier ses besoins est primordial pour dimensionner son installation.

Dans le cas d’un adoucisseur d’eau à sel, la capacité varie en fonction du nombre de personnes dans votre foyer et du TH. Il faudra d’abord calculer votre consommation en eau puis la relier à la dureté de votre eau pour obtenir une capacité de résine. Nous vous expliquons en détail comment calculer la capacité d’un adoucisseur à sel dans notre guide en bas de page

Pour les autres types d’adoucisseurs, il s’agit de connaitre le débit que vous souhaitez obtenir et votre consommation, et dimensionner l’appareil en fonction. Vous trouverez des guides pour comprendre comment dimensionner votre installation sur notre site.

 

📡 Type de technologie

Comme mentionné dans notre liste des systèmes les plus populaires, il existe un grand panel d’options à votre disposition.

Par exemple,

  • Si votre eau est très dure, et que vous souhaitez éliminer les minéraux calcaires de votre eau il faudra nécessairement vous orienter vers l’adoucisseur à sel.
  • Si vous ne préférez pas éliminer ces minéraux mais changer leur forme pour empêcher les dépôts par accumulation, vous pouvez vous orienter vers les adoucisseurs d’eau sans sel, magnétiques ou CO2.
  • Si vous souhaitez purifier votre eau pour la consommer, vous pouvez par ailleurs trouver des solutions efficaces parmi les filtres et osmoseurs.

En résumé, il n’y a pas de choix qui soit « meilleur » entre les adoucisseurs à sel et les adoucisseurs sans sel, c’est une question de besoin et de préférences personnelles !

 

💸 Coût d’installation et de maintenance

La catégorie d’adoucisseur influencera également les coûts initiaux et au long terme de votre installation.

De manière générale, les adoucisseurs à sel et à CO2 représentent un coût plus conséquent à l’achat. A cela il faut ajouter la maintenance régulière et les coûts des consommables.

Bien que vous puissiez les installer vous-même pour la plupart, vous pouvez également être amenés à faire appel à un professionnel pour la réaliser. Dans ce cas, les prix de mise en service peuvent varier en fonction du modèle.

Gardez en tête que parfois, il vaut mieux mettre un peu plus d’argent dans un adoucisseur d’eau de meilleure facture, reconnu pour son efficacité et sa fiabilité dans le temps. Si toutefois vous avez des raisons de penser qu’un type d’adoucisseur ne vaut pas ce prix, vous pouvez vous orienter vers d’autres solutions à plus bas coût.

 

📐 Place disponible

La taille de votre adoucisseur variera avec la capacité que vous aurez choisie. Nous vous conseillons donc de faire des mesures précises de l’endroit où vous souhaitez l’installer pour confirmer avec les dimensions de l’appareil que tout rentre comme il faut.

 

🔄 Vanne bypass

Une vanne bypass permet une dérivation de votre circuit d’eau afin de couper l’arrivée en eau de votre adoucisseur d’eau ou de votre filtre anti-calcaire, tout en alimentant le reste de votre maison.

Cet élément est donc utile lors d’une quelconque maintenance sur votre appareil, ou lors des phases de régénération par exemple

La plupart des adoucisseurs sont livrés avec une vanne bypass, mais ce n’est pas le cas de tous. Si ce n’est pas le cas vous pourrez en trouver en ligne. Une vanne bypass sera indispensable dans le cas d’un adoucisseur à sel, et également une très bonne idée dans le cas d’un adoucisseur sans sel.

 

🔧 Entretien

Pour un adoucisseur d’eau à sel, il y aura un entretien plus ou moins régulier en fonction de l’appareil reçu (cf notre guide pratique en bas de page).

Avec un adoucisseur d’eau sans sel vous devrez simplement vérifier 2 à 3 fois par an qu’il fonctionne correctement (présence de calcaire dans l’eau et vos appareils), et changer les filtres au besoin.

Dans tous les cas, vos systèmes auront besoin d’un minimum d’entretien régulier.

Pour conclure

 

Nous espérons que vous avez trouvé les informations que vous étiez venus chercher. En cas de besoin n’hésitez pas à prendre contact avec nous, nous tenterons de vous répondre au plus vite pour vos besoins.

Nous vous souhaitons une bonne navigation sur Adoucir-leau.fr