D-CALC plus CNA, l’anti-calcaire électronique – Test & avis

anti-calcaire électronique d-calc

NOTRE AVIS

Installation                              4.5 out of 5 stars

Utilisation                                4.5 out of 5 stars

Performance                           4 out of 5 stars

Rapport qualité-prix               4.5 out of 5 stars

NOTE GLOBALE 4.2 out of 5 stars (4,2 / 5)

Le D-CALC plus CNA est un anti-calcaire électronique: Il est destiné à ceux qui subissent des problèmes d’eau dure et de tartre chez eux et qui cherchent une solution pour traiter les effets indésirables sans passer par un adoucisseur à sel classique.

Le calcaire s’incruste, laisse des traces, s’accumule sur les appareils ménagers et les chauffe-eaux, crée des irritations de la peau et bien plus. Pour s’en débarrasser, il existe plusieurs solutions. L’anti-calcaire électronique représente une solution écologique, peu énergivore et à coût modéré pour neutraliser les effets indésirables du tartre.

Parmi cette gamme d’appareils de plus en plus présente sur le marché, le D-CALC plus CNA est un des plus populaires. Les modèles D-CALC sont développés depuis 1985, soit plus de 35 ans d’expérience ! Sa fabrication est européenne (belge) par la marque Gottschalk Industries SA. Cette marque est connue pour ses solutions anti-calcaires sanitaires pour les particuliers mais aussi pour les industries.

Que dit réellement son efficacité et vaut-il son prix ? Examinons cet appareil de plus près.

👍 Avantages

 

Production européenne (Belgique)

Calculateur CNA adaptatif

Curatif : dissout le calcaire existant

Ecologique

Sans entretien

Compact et facile à installer

🤔 Inconvénients

 

Peu de références disponibles sur des installations industrielles

Moins performant pour les eaux très dures (>30°f)

📑Caractéristiques techniques du D-CALC plus CNA

 

  • Type d’anti-calcaire : Electronique
  • Fabricant: Gottschalk Industries SA
  • Capacité : 4 à 5 personnes maxi
  • Débit : S’adapte grâce à sa technologie CNA
  • Dimensions (Longueur x largeur x hauteur) : 16 x 10 x 5,5 cm
  • Consommation électrique : 0,75 watt/h

 

🔧 Installation du D-CALC plus CNA

 

Pour commencer, son installation est d’une simplicité déroutante. La place qu’il prend est minime et comparé aux adoucisseurs à sel ou CO2, et c’est un point sur lequel il se démarque facilement.

La pose ne nécessite aucune compétence, est simple est rapide (quelques minutes). Il n’y a pas besoin de démonter de conduites pour le mettre en place. Seul cas où vous auriez besoin de le faire est si vous ne disposez pas d’assez de longueur libre sur votre canalisation. En effet, le système nécessite en tout une longueur libre de canalisation de 40 cm à 60 cm afin d’être installé.

Des tutoriels sont disponibles sur internet, mais nous trouvons que le mode d’emploi sur la notice est déjà suffisamment clair. Cette dernière est disponible sur le site constructeur.

Dans la boîte vous trouverez

  • Le boîtier
  • Les colliers de serrage pour fixation à la canalisation d’eau
  • Un câble d’alimentation 220 V – 50 Hz de 1,6 m avec fiche universelle
  • Les câbles d’induction pour fixation à la conduite
  • Une notice d’instructions

Le système peut être installé sur tous types de conduites car il s’adapte au matériau : Galva, PVC, cuivre, etc… En revanche, le montage n’est pas réalisable sur un flexible avec tresse métallique connectée à la terre.

 

Types de caanalisations supportées par le D-CALC plus CNA

 

On apprécie son aspect très compact et discret de 16 x 10 x 5,5 cm. En comparaison, l’adoucisseur à sel est une véritable usine dans votre vide sanitaire ! On peut poser l’appareil horizontal, vertical ou même en biais sur la canalisation, tant que le champ électromagnétique et perpendiculaire au flux d’eau. La mise en place à côté d’une conduite de gaz ne pose pas de problème à une distance jusqu’à 5 cm de l’appareil. Il vous faudra un emplacement qui soit proche d’une alimentation en 220 V (distance environ 1,50 m). Le boîtier se fixe simplement à l’aide des deux colliers fournis. Les câbles pour transfert capacitifs s’enroulent autour de la canalisation et se fixent à l’aide de colliers fournis également.

 

⚡ Fonctionnement du D-CALC plus CNA

 

L’anti-calcaire électronique

Un anti-calcaire électronique n’est pas un adoucisseur d’eau. Il n’élimine pas les minéraux responsables du tartre, mais il évite leur incrustation. En sortie, l’eau n’est pas plus « douce », mais le calcaire ne forme plus de dépôts. Il ne s’accumule plus sur les résistances de vos appareils (chauffe-eau, bouilloire, machine à laver..), et les bons minéraux (ions calcium et magnésium) sont toujours présents dans votre eau.

champ électromagnétique D-CALC

 

Pour ce faire, l’anti-calcaire électronique émet un champ électromagnétique (ondes hertziennes) dans l’eau par le biais des câbles enroulés autour de la conduite. On appelle cela un transfert capacitif. Des impulsions sont émises avec une amplitude et une fréquence spécifique. Ces dernières ont pour effet de cristalliser le calcaire contenu dans l’eau, plutôt que sur les parois. C’est ce procédé qui permet d’empêcher son incrustation et de ne plus vous nuire ! L’eau est parfaitement consommable et les appareils ne s’encrassent plus. Il agit par le biais d’un système purement physique et non chimique comme les systèmes de filtration à polyphosphates par exemple.

 

Mais le gros avantage de ces appareils, c’est surtout leur rôle curatif dans le temps ! Une fois passée dans le champ électromagnétique, l’eau cherche à se charger en sels minéraux, et dissout donc les incrustations existantes sur le long terme.

Un conseil, vérifiez bien vos filtres de machine à laver, à café et autres appareils électroménager, car ils se retrouvent parfois colmatés avec des plaques de tartre détaché (ce qui est bon signe pour vos canalisations !)

 

Le calculateur CNA

La grande spécificité du D-CALC plus CNA par rapport au reste des anti-calcaire électroniques, c’est sa technologie CNA (Contrôle Numérique d’Absorption).

Ce système est un calculateur qui offre une performance adaptée à votre réseau. Grâce à un suivi des variations de la dureté de l’eau il sait modifier l’intensité des ondes impulsées.

En pratique, le calculateur mesure l’absorption des impulsions par l’eau, la tuyauterie et le tartre existant. Les paramètres de traitement de l’eau prennent donc en compte automatiquement le type de canalisation, l’entartrage existant, et les habitudes de consommation.

 

Par ailleurs, le système CNA du D-CALC plus CNA adapte les impulsions au diamètre et donc à la vitesse d’eau (à débit constant). L’avantage, c’est que lorsque le diamètre intérieur est réduit à cause du calcaire, le système le prend en considération en adaptant le champ électromagnétique.

Voici le schéma que le fabricant met en évidence sur son site pour illustrer l’adaptativité de l’appareil :

 

Graphique du système CNA du D-CALC plus CNA

 

Il s’agit d’un graphique de principe qui montre que la protection du D-CALC suit au plus près les besoins de l’habitation dans laquelle il est placé.

Cela reste un schéma de principe sans valeurs numériques mais il traduit assez bien le propos.

Ecran de contrôle du D-CALC

 

Utilisation

Question utilisation, le boîtier est minimaliste et propose peu de réglages, puisque le système est automatique. On trouve donc un interrupteur à membrane pour la mise en automatique et des leds de contrôle qui indiquent la bonne absorption du signal dans l’eau

 

🌊Performance du D-CALC plus CNA

 

Système CNA

Comme vu au-dessus, sa technologie CNA intégrée fournit une réponse adaptée à l’installation existante, à la dureté de l’eau et aux besoins du foyers. C’est ce qui démarque le D-CALC plus CNA de ses concurrents électroniques.

Sa consommation reste très faible avec 0,75 W/h pour usage domestique (soit environ 2 €/an)

 

Certifications

Question certificats, le D-CALC plus CNA est conforme aux normes européennes en vigueur (comme tous les appareils présents sur notre site). Concrètement cela implique les normes CE suivantes :

  • Sécurité électrique EN 60 335-1
  • Anti-perturbation radio EN 55014

Cette conformité vous permet d’être sereins : le dispositif est inoffensif pour votre santé ou pour votre sécurité.

Le constructeur prévoit une garantie 5 ans qui vous met à l’abri des aléas, et qui montre la confiance accordée à son anti-tartre. Nous vous conseillons néanmoins de bien la lire, de façon à effectuer le montage conformément, et à pouvoir l’utiliser en cas de soucis. Vérifiez bien également que votre installation électrique et de plomberie sont conformes avant d’installer votre appareil.

 

Efficacité

Avec 35 ans d’expérience dans les anti-tartre, la marque Gottschalk Industries SA se place comme une référence dans le milieu. Elle bénéficie de nombreux retours d’expérience d’utilisateurs. Certains sites comme de plus grosses habitations ou des sites professionnels accordent leur confiance à la marque pour les équiper (de plus gros modèles) ce qui témoigne de leur fiabilité. Pour donner une idée, le D-CALC Pro-Line CNA 1.0 équipe un immeuble de 25 appartements à la fois !

 

Le procédé est dit écologique car il ne gaspille pas d’eau (à la différence des régénérations d’adoucisseurs à résine qui sont consommateurs d’eau potable). L’action réalisée est purement physique et non chimique, ce qui ne présente aucun risque d’altération de l’eau.

 

Pour une eau très dure (>30°f), son efficacité sera cependant plus limitée qu’un adoucisseur d’eau à sel. De nouveau, il ne retire pas complètement les minéraux dans l’eau. Plusieurs alternatives à l’adoucisseur d’eau classique existent, vous pouvez les trouver sur notre article sur les adoucisseurs sans sel

Tous les avis d’utilisateurs convergent et le trouvent efficace au bout de plusieurs semaines.

Le site de l’ANCES, a publié un rapport qui met en évidence en laboratoire ou in situ l’efficacité de l’appareil anti-calcaire électronique.

 

🔎 Notre avis sur le D-CALC plus CNA

 

En résumé, si vous avez des problèmes de calcaire et que vous ne voulez pas d’une station nucléaire dans votre vide sanitaire, le D-CALC plus CNA sera une option de choix !

Plus sérieusement, nous étions sceptiques au départ car les appareils capacitifs sont souvent questionnés sur leurs performances. Nous avons été surpris de trouver des avis si favorables à son sujet et même de la littérature étayant l’efficacité anti-tartre de ces appareils.

 

La marque Gottschalk Industries SA semble sérieuse par son expérience et ses références chez les particuliers et les pros chez qui le système « CNA » du D-CALC a fait ses preuves. Il est certain que l’appareil le plus radical pour éliminer le calcaire reste l’adoucisseur à sel, surtout avec une eau d’une dureté très importante. Malgré cela, le D-CALC plus CNA offre une vraie solution efficace pour contrer les effets du calcaire, compacte, simple d’installation et d’utilisation, sans danger pour la santé et à coût intéressant. De plus, sa fabrication est européenne (belge).

 

Ce que nous aimons en particulier c’est son calculateur CNA qui fera un travail d’adaptation pour ajuster le traitement au plus près de vos habitudes de consommation et à l’état de votre plomberie. Le prix est largement justifié, d’autant plus en prenant le cycle de vie complet de l’appareil qui ne nécessite aucun surcoût dans le temps.

Pour une plus grosse habitation type villa, vous trouverez peut-être le modèle D-CALC Jumbo CNA plus adapté. Si vous êtes en appartement, choisissez plutôt les D-CALC P3/5 ou D-CALC P-5 (pour un studio ou un point d’eau). Enfin, l’entreprise COMAP propose une solution tout-en-un contre le calcaire avec sa centrale KOMEO.

NOTE GLOBALE 4.7 out of 5 stars (4,7 / 5)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire