Adoucisseur CO2 – Guide d’achat

L’adoucisseur CO2 est un adoucisseur sans sel. Sa vocation est de se débarrasser des effets néfastes du calcaire dans votre habitation. De par son fonctionnement, il diffère de l’adoucisseur à sel classique car il n’élimine pas les minéraux responsables du calcaire, et fonctionne par adjonction de CO2 de qualité alimentaire.

Si vous souhaitez vous équiper et hésitez encore sur la solution que vous souhaitez mettre en place, ou bien si vous souhaitez tout comprendre sur l’adoucisseur CO2, vous êtes au bon endroit.

Vous avez probablement quelques interrogations à son sujet : comment fonctionne-t-il ? Est-il vraiment efficace ? Adoucisseur à sel ou sans sel ? Combien coûte un adoucisseur CO2 ?

A travers nos comparatifs et notre guide d’achat, nous espérons vous fournir les réponses à ces questions et vous éclairer dans votre choix.

Adoucisseur CO2 solucalc schéma

Pourquoi vouloir se débarrasser du calcaire ?

 

Une eau calcaire, aussi appelée « eau dure » contient du calcium et du magnésium en quantité. Plus la concentration de ces minéraux est élevée, plus l’eau est dite « calcaire ».

Le calcaire qui se trouve dans l’eau est fonction des couches de sol à travers lesquelles elle s’est infiltrée avant d’être prélevée pour arriver au robinet.

Une eau modérément calcaire n’est pas considérée comme dangereuse pour la santé, mais elle apporte d’autres désagréments.

  • Les surfaces sont incrustées de traces blanches
  • Elle est à l’origine d’irritations de la peau
  • Les canalisations se bouchent à cause de l’accumulation
  • Les appareils ménagers (chauffe-eau, machine à laver, etc..) sont particulièrement visés : surconsommation énergétique et usure prématurée !

Ainsi, l’incrustation du calcaire peut devenir une plaie dans votre maison si votre eau en est trop chargée.

 

En réponse à cette problématique, nous vous détaillons sur notre site les solutions disponibles sur le marché. Ici, nous nous focalisons sur l’adoucisseur CO2.

 

Comment fonctionne un adoucisseur CO2 ?

 

Tout d’abord, l’appellation « adoucisseur CO2 » n’est pas exacte. Cet appareil ne retire pas les ions magnésium et calcium responsables de la dureté de l’eau, et ne modifie donc pas le TH. C’est donc plutôt un anti-calcaire car il s’attaque à la formation du tartre.

 

Voici une vidéo qui illustre bien ce principe :

 

L’adoucisseur CO2 injecte du gaz carbonique en continu dans l’eau, en fonction de la dureté de l’eau. Ce gaz est parfaitement inoffensif, inodore et de qualité alimentaire. C’est celui que l’on retrouve dans les eaux gazeuses par exemple.

 

Au contact de l’eau, le CO2 se transforme en acide carbonique. Ce dernier transforme à son tour le calcaire dans l’eau en bicarbonate de calcium et de magnésium. En sortie, la concentration en ces minéraux reste inchangée, mais ils sont devenus solubles et c’est là toute la différence.

Cette transformation entraine une diminution du pH dans l’eau ce qui empêche les incrustations. Il agit donc de la même manière que le vinaigre blanc, mais de manière préventive et bien moins agressive ! Il agit également de manière curative sur le calcaire déjà présent dans les canalisations, en le dissolvant de manière naturelle.

 

Nous détaillons les différents éléments de l’adoucisseur CO2 dans la partie « Comment installer un adoucisseur CO2 » de ce guide.

 

Pourquoi choisir un adoucisseur CO2 ?

 

Limites des adoucisseurs traditionnels

L’adoucisseur à sel procèdent par « échange ionique ». En passant dans une résine, l’eau se décharge des ions calcium et magnésium puis se charge en sodium. Cette technologie est la seule qui permette d’éliminer 99.9% des minéraux responsables de la formation du calcaire. Par ailleurs, ces appareils sont éprouvés car présents depuis longtemps dans les foyers.

En revanche, on lui connait quelques limites :

  • De par le phénomène de régénération des résines, il induit une surconsommation d’eau. Cette quantité d’eau consommée puis rejetée présente un inconvénient économique mais aussi écologique évident.
  • Les minéraux de l’eau sont complètement éliminés. Plusieurs études montrent que le calcium et le magnésium dans l’eau contribuent à satisfaire nos apports journaliers (en particulier pour les personnes âgées et les femmes enceintes).
  • Suite à la régénération, l’eau de rinçage est très chargée en chlorure et est restituée telle quelle dans le réseau d’eaux usées.
  • En plus de la consommation en eau, l’adoucisseur à sel consomme de l’électricité, du sel et de la résine. Pour être juste, économiquement le budget annuel n’est pas non plus énorme n’excède pas les 400 €.

 

L’adoucisseur à sel a longtemps été la solution unique en réponse au calcaire sur le marché, mais il existe aujourd’hui une multitude d’alternatives comme l’anti-calcaire électromagnétique, le filtre anticalcaire et l’adoucisseur CO2. Ce sont toutes des solutions d‘adoucisseur sans sel.

 

Avantages de l’adoucisseur CO2

Face au calcaire et aux adoucisseurs à sel classiques, l’adoucisseur CO2 fournit une réponse efficace et globale.

      ✅ Bon pour la santé: pas de déminéralisation de l’eau ni d’ajout d’autres substances. Le gaz carbonique est parfaitement naturel et consommable sans conséquence. Le CO2 n’est d’ailleurs pas inflammable.

      ✅ Ecologique: La quantité d’eau consommée reste inchangée et cette technologie ne rejette aucune substance indésirable. Suivant les marques, le CO2 contenu dans les bouteilles est même recyclé et recueilli par captation.

      ✅  Economique sur le long terme : seuls frais annexes pour les recharges en CO2.

      ✅  Rôle curatif: grâce à un certain réglage, le CO2 se charge de dissoudre le calcaire déjà en place dans vos canalisations.

 

Est-il vraiment efficace ?

robinet chromé propre sans calcaireNous pouvons nous questionner au sujet de son efficacité puisqu’on sait qu’il dissout le calcaire sans l’éliminer. En effet, avec un adoucisseur CO2 dans la maison, vous constaterez toujours quelques traces blanches sur les surfaces. Par contre, ces dernières ne s’incrustent pas, leur nettoyage est très facile et la majeure partie du calcaire dissous est drainé dans l’eau et évacué.

Par ailleurs vous conservez tous les avantages de l’adoucisseur : bienfaits pour la peau, durabilité et consommation normale des appareils électroménagers etc..

 

Pour clore le débat de son efficacité, on peut même lire des études sur le site du CSTC (Centre Scientifique et Technique de la Construction) prouvant son bon fonctionnement. D’après les bancs d’essai réalisés, voici leur conclusion : « l’appareil à injection de CO2 s’avère particulièrement performant, offrant un résultat assez proche de l’adoucisseur réglé à 15°f ». Sauf qu’il possède en plus les avantages précédemment évoqués ! Il est par ailleurs recommandé et mis en avant par des associations de consommateurs telles que ECOCONSO.

 

Comment choisir le meilleur adoucisseur CO2 ?

 

💧 Capacité

La taille de l’injecteur est un paramètre qu’il vous faudra déterminer : compter un injecteur de 1 pouce (26/34 mm) pour un foyer de 2 à 6 personnes. Certains modèles 2 pouces permettent une consommation élevée avec un débit de pointe de 20m3/h ! Les bouteilles de CO2 sont souvent standard 10kg.

 

💸 Prix

Lors du choix de votre appareil, vous regarderez probablement le prix en premier lieu. Alors en fonction de quels paramètres varie-t-il ? La qualité des matériaux utilisés, la renommée de la marque, et le système d’adjonction du CO2 sont les critères qui influencent son coût d’achat. Certains modèles proposent même des systèmes de détection de fuite d’eau avec alarme, à vous de jauger l’utilité.

 

La plupart des produits comprennent tout le nécessaire à l’installation comme des filtres à bobine par exemple (filtres à boues). A contrario, certains kits ne contiennent pas la bouteille de CO2, qu’il faut acheter en plus. Vérifiez donc bien les équipements compris dans le prix et ceux qui ne le sont pas.

 

⭐ Marques

L’adoucisseur CO2 est un produit relativement récent et technique, et les marques ne sont pas encore très nombreuses.

Vous pourrez faire votre choix entre les solutions Ecobulles, Solucalc, Diluflow et Decalc pour les plus connues. Il est important de tenir compte de la réputation de la marque pour la qualité de ses appareils mais aussi pour son sérieux dans le SAV !

 

🔧 Facilité d’installation

Avant de vous équiper, vérifiez que les dimensions de l’appareil coïncident avec celles de votre pièce à équiper.  Si vous faites appel à un professionnel, sa prestation dépendra de l’état de votre tuyauterie (besoin de travaux de plomberie ?) mais également de la facilité d’installation de l’appareil.

Pour obtenir facilement un devis par un pro près de chez vous, remplissez le formulaire ci-dessous:

En utilisant ce formulaire, vous pouvez contacter rapidement un professionnel près de chez vous pour obtenir un devis:

 

Comment installer un adoucisseur CO2

 

pictogramme plombierL’installation doit se faire juste après le compteur général d’eau. Il aura nécessairement besoin d’une alimentation électrique en 220V pour fonctionner. En fonction de votre logement, vous devrez ou non effectuer des adaptations de votre plomberie. La plupart du temps, ce n’est pas nécessaire.

Le processus d’installation et mise en service en fonction du modèle choisi vous est détaillé dans les rubriques correspondantes aux marques (ECOBULLES, SOLUCALC, etc..).

 

En résumé, voici les éléments du dispositif qui devront être assemblés :

 

Module de pilotage

Le boîtier de pilotage coordonne et gère les fonctions du dispositif, grâce à une carte électronique. Sur certains modèles il permet de détecter lorsque la bouteille de CO2 est vide, calculer la consommation d’eau journalière ou globale, ainsi qu’une estimation de la date de l’épuisement du CO2 dans la bouteille. C’est donc le cerveau de l’installation.

 

Le régulateur de pression

L’injection de CO2 est rendue homogène grâce à un régulateur de pression qui régule la pression de l’eau.

 

Le module hydraulique

Également appelé « carbonateur CO2 », le module hydraulique est l’endroit où le CO2 est injecté et mélangé à l’eau. Ensuite, quelle que soit la dureté de l’eau, le « pot de filtre mélange » permettra un mélange optimal du CO2 dans l’eau. A partir de ce module, le réseau est traité contre le calcaire.

 

Compteur à impulsions

Ce dernier sonde chaque litre d’eau consommé et envoie l’information au module de pilotage. Ce dernier ajuste en fonction la dose de CO2 à libérer en pilotant l’ouverture de l’électrovanne.

 

Bouteille de gaz

La bouteille contient la réserve de gaz carbonique. Le CO2 à l’intérieur est capté au sein d’entreprises fortement émettrices, promouvant le recyclage. Il subit une filtration pour être de qualité alimentaire, le même que l’on retrouve dans les bouteilles d’eau gazeuses ou tireuses à bière. Il est bactériostatique, sans goût, sans odeur et non inflammable !

 

Le module CO2

Au sein de ce module, la dose adéquate de CO2 à injecter est réglée de manière très précise (par rapport au pH et au TH de l’eau) grâce à une vis micrométrique. Le manodétendeur intégré permet alors d’abaisser la pression du gaz pour en régler l’utilisation. Enfin, l’électrovanne libère le gaz en fonction du réglage effectué

 

Différents appareils contiennent plus ou moins d’éléments que ceux-ci-dessus, mais cette liste est une bonne base à la compréhension.

 

Quel est le prix d’un adoucisseur CO2

 

Le budget d’achat d’un adoucisseur CO2 est ce qui rebute le plus souvent les consommateurs. Pourtant, en tenant compte du cycle de vie complet de l’appareil celui-ci revient moins cher in fine.

Son coût d’achat est équivalent à un adoucisseur à sel milieu de gamme, soit de 1400 € à plus de 3000 € pour les grosses installations, pose comprise (en fonction du produit et la difficulté du raccordement).

 

Pour les consommables, il faut compter une recharge du gaz tous les 100 m3 soit 8 à 10 mois pour une famille de 4 personnes. En consommation annuelle il faut donc compter environ 50 €/an. Nous vous conseillons de disposer de 2 bouteilles pour ne jamais avoir d’interruption.

 

CONCLUSION

 

Afin de lutter contre les effets néfastes du calcaire, l’adoucisseur CO2 représente une des meilleures solutions innovantes sur le marché. Il fait office de concurrent de taille au traditionnel adoucisseur à sel. Il ne retire pas les minéraux et offre une eau bonne pour la boisson, est écologique et d’une efficacité démontrée !

 

Si vous avez le budget, nous vous recommandons cette solution contre le calcaire. Vous trouverez également d’autres alternatives à l’adoucisseur à sel dans nos rubriques filtre anti-calcaire et anti-calcaire électromagnétique.

 

Nous espérons que notre page vous a été utile pour choisir et acheter votre adoucisseur CO2. Pour aller plus loin, rendez-vous dans nos tests, comparatifs et avis pour ces appareils.

– Cet article traite du sujet Adoucisseur CO2